Dernière Actualité
Nombre de Stérilisations

Le 30 décembre 2016 20 castrations et 40 ovariectomies.
Notre action a été quelque peu freinée par le départ du
cabinet vétérinaire de Rians. Il nous a fallu du temps pour gérer les transports et accompagnement.

Remerciements
Nous tenons à remercier tous les bénévoles qui nous ont permis de réaliser un vide greniers à la gare routière de Rians, ainsi que tous les donateurs qui au cours de l'année 2016 nous ont donnés tant d'articles divers qui nous ont permis de réaliser une belle opération. Certes, ce n'est pas énorme, mais près de 500 euros, soit près de six stérilisations.
Nom des Chats
Les chats qui naîtront en 2016, auront un nom en " M "
Visites

Formulaire de contact
Nous contacter par Mail
Frais vétérinaires au 1er novembre 2016
3260 euros + 960 Euros Fondation BARDOT
Recherche
 
Bienvenue
"Les chats libres de Rians" est une association  de bénévoles qui lutte principalement contre la prolifération de la gente féline errante ( par la stérilisation). Nous intervenons  dans tous les cas de maltraitance animale.        Nous intervenons aussi sur les chats malades  et  nous essayons  d'informer les propriétaires d'animaux  sur leurs droits et leurs devoirs.Nous rappelons que les chats sont des êtres vivants et sensibles, et qu'ils souffrent trop souvent de la main de l' homme. Soyons vigilants et rendons leur monde plus serein.
Tout chat que nous faisons stériliser est répertorié et tatoué .   
Notre action est de salubrité publique.  
Ceci contribue à diminuer  : - les nuisances ( rixes, marquages urinaires et fécaux......) - les risques infectieux ( Sida)
Un chat "libre" est un chat errant qui a été identifié.( stérilisé, tatoué et remis en liberté Soutenez notre action :  en devenant membre, donateur, bienfaiteur ou partenaire.      
 Cotisation 20 €
 Avec un reçu fiscal en retour, la cotisation coûte    6 euros 50
CINQ ADHESIONS  fédèrent une intervention.
  Contact : les chats libres de Rians/3410, route de Ginasservis 83560 RIANS       fangela@wanadoo.fr
 

Laisser un commentaire