Dernière Actualité
Nombre de Stérilisations

Nous sommes à mi-chemin de l’année et déjà les bons BARDOT sont épuisés, les bons 30 millions d’amis également. Nous sommes à 45 stérilisations (femelles et mâles) chez notre vétérinaires habituel et 20 stérilisations autres cabinets.

Nous avons demandé une rallonge à 30 millions d’amis pour boucler la fin de l’année.

Nom des chats 2017

Les chats qui naîtront en 2017, auront
un nom en ” N” comme Nestor, Nymphea, ou Neige.

 

Vide greniers

VIDE GRENIER 2017

Nous tenons à remercier tous les bénévoles qui nous ont permis de réaliser un vide greniers à la gare routière de Rians, ainsi que tous les donateurs qui au cours de l’année 2017 nous ont donnés tant d’articles divers, qui ont pu être stockés dans le local prêté par la mairie.

Nous avons ainsi réalisé une rentrée de 980 euros avec de nouvelles adhésions.

Cela fait plus de dix  stérilisations.

Visites

Formulaire de contact
Nous contacter par Mail
Frais vétérinaires au 30/08/2017

3260 euros + 960 Euros Fondation BARDOT

1315 euros autres cabinets vétérinaires

 

Recherche

Cookie parcourt 1000 Km

4d3945f38c4c29dc3243e349759ef0be

Cookie, le chat, avait disparu à Grasse en mars 2013.

Sa propriétaire l'a retrouvée plus d'un an et demi après en Normandie, après qu'il ait parcouru plus de mille kilomètres tout seul!

Pas une carte postale ni un coup de fil (à la patte) pendant 18 mois. Rien. Il est comme ça Cookie: libre, mais de retour!Pour le plus grand bonheur de sa maîtresse, Dan Bouchery, qui a enfin retrouvé son chat, un an et demi plus tard, à l’issue d’un incroyable périple de 1116 kilomètres entre la Côte d’Azur et la Normandie!   L’histoire débute en février 2013, lorsque cette artiste poète originaire de Beaumont-en-Auge (Calvados) s’installe pour trois mois en résidence de création à Grasse, invitée par l’agglo. Dans ses bagages, Cookie, 10 mois.Seulement voilà, les journées enfermées à l’hôtel à attendre sa maîtresse partie conter ses poèmes aux enfants s’éternisent. Le 7 mars, l’animal prend la tangente. Chagrinée par sa disparition – «J’en étais malade, d’ailleurs j’ai été hospitalisée six jours à Grasse» – Dan Bouchery passe un avis de recherche dans nos colonnes le 15. Puis plus rien. Jusqu’à ce mardi 26 août 2014 où elle reçoit un appel d’un vétérinaire d’Orbec, à 35 km de chez elle. «C’est une dame qui lui a apporté, il était amaigri et sale», se souvient-elle.Pas de doute, c’est bien lui, la puce électronique qu’il porte l’atteste… Sauf que les retrouvailles n’ont pas lieu, la dame est partie sept semaines en vacances! «Elle voulait le garder, mais la gendarmerie lui a demandé de me le rendre et finalement, je l’ai récupéré le 14 octobre.»Depuis, le fugueur a retrouvé sa chatière, fait connaissance avec de nouveaux colocataires félins, s’évade dans le bocage normand la nuit, mais revient toujours au petit matin.Alors, comment Cookie a-t-il bien pu traverser la France? «Comme les oies sauvages, je pense qu’il s’est orienté grâce aux étoiles, marchant la nuit et dormant le jour. Certains doutent de ce que je raconte, mais moi, je n’en reviens pas. C’est un chat extraordinaire, qui a du caractère certes, mais facile. Je suis éblouie et admirative de ce qu’il a fait. Comme quoi il ne faut jamais désespérer… et pucer son animal ». Attelée à la rédaction d’un roman, Dan Bouchery songe à écrire l’incroyable épopée de son minou. «J’en ferais bien un livre pour enfants avec des aquarelles, mais je ne veux pas non plus trahir la réalité de l’histoire». Que seul Cookie connaît.